De la france
12 Février 2018 à 09h50 - 100

Vie commune en France : s’engager sans se sentir piégés

Savez-vous pourquoi autant de couples choisissent de rester ensemble le restant de leur vie, sans pour autant se passer la bague au doigt ? C’est parce que l’engagement, ça effraie ! Et depuis que les gens ont tendance à devenir de plus en plus calculateurs et se marient uniquement par intérêt, l’alternative du mariage a peu à peu perdu ses charmes en France, cédant progressivement la place à d’autres options jugées plus commodes. En quoi sont-elles alors plus intéressantes que le mariage ?

Le contrat prénuptial

Par peur que l’amour ne dure pas pour toujours ou pour protéger ses propres intérêts, la perspective du contrat de mariage, qui a connu un succès fulgurant aux Etats-Unis à ses débuts, a petit à petit conquis l’Europe et le reste du monde. Ainsi, les couples qui osent quand même sauter le pas du mariage mais qui veulent assurer leurs arrières optent pour cette solution. Ils rédigent ainsi des contrats comportant des clauses spécifiant leurs attentes et exigences vis-à-vis de leur conjoint. Certains font un contrat pour convenir de la durée de leur mariage, d’autres sur la répartition des biens ou des enfants en cas de divorcent, d’autres à propos de sujets bien plus futiles. Quoi qu’il en soit, le principe est simple : si l’un des conjoints n’honore pas les termes du contrat, le mariage peut être rompu.

Le Pacs

En France, le pacs est devenu une alternative très répandue. Les couples qui choisissent l’option du pacte civil de solidarité sont ceux qui ne veulent pas d’une relation de concubinage, sans pour autant vouloir se marier. Ils optent alors pour une solution intermédiaire, comme un juste milieu, et choisissent de se pacser. Bien qu’elle ne soit pas directement perceptible sur la vie quotidienne du couple, la différence entre mariage et pacs est bel et bien réelle sur le plan légal. D’une manière générale, beaucoup moins d’engagement mutuel et de devoirs existent entre un couple pacsé, mais par conséquent, beaucoup moins de droit.

Ainsi, ces nouvelles alternatives qui se substituent au mariage séduisent de plus en plus de couplesfrançais car elles semblent plus rassurantes… enfin, selon un certain point de vue pas toujours partagé !

Divers

  1. 3 Janv. 2018Un nouveau marché que domine la France : la tech !130
  2. 28 Déc. 2017Partagez des moments avec les enfants140
  3. 5 Déc. 2017Les conseils en amour d’une agence matrimoniale à Nevers 146
  4. 25 Nov. 2017Combien coûte le tabagisme à la France ?148
  5. 9 Oct. 2017On a les bons plans pour les SPA pas chers !175