De la france
24 Août 2019 à 08h22 - 42

Le succès du tatouage en France

Selon l’Institut Français d’Opinion Publique, 14% des Français âgés de plus de 18 ans sont tatoués. Mais ce chiffre a encore augmenté six ans plus tard, une augmentation d’environ deux millions. Ce pourcentage représente environ dix millions d’individus. Cependant, le tatouage représente un aspect esthétique et symbolique. C’est devenu ne pratique tendance, une mode intemporel en Europe, plus précisément en France.

D’un art primitif à une industrie en pleine expansion

Jadis, le tatouage était pratiqué par la population maorie à des fins culturelles et ethniques. La culture polynésienne définit cet art comme un rite de passage. Une identification d’un individu par rapport à un groupe ethnique ou une tribu. Mais au fil du temps, le tatouage a évolué. Par conséquent, cet art primitif est devenu un secteur promettant. Partout dans le monde, le tatouage a été vu comme un moyen d’identification, de communication avec les espions etc. Les motifs étaient variés. La Polynésie française, notamment la Nouvelle-Zélande a le tatouage maori et les asiatiques ont les dragons. Mais certains ont créé le tatouage calligraphique. Cette diversité a renforcé la place du tatouage dans la société actuelle.

Le tatouage dans la société française actuelle

La place du tatouage dans la société moderne est confirmée. Il a un aspect esthétique et charmant, selon les adeptes. En France, une personne sur dix est tatouée, soit environ dix millions. Mais au fur et à mesure où les années passent, ce nombre a augmenté. Aujourd’hui, un Français sur cinq est tatoué. Plusieurs sont les salons de tatouages qui ont ouvert leurs portes. Les matériels et les savoir-faire des tatoueurs se sont également améliorés. D’où l’optimisation des résultats, des rendus net et sans bavures.

La médiatisation joue un rôle important au développement des tatouages. Les tatoueurs et la clientèle existent en masse sur les réseaux sociaux. Et le tatouage est constaté dans presque tous les milieux sociaux. L’engouement de cette pratique a engendré un phénomène de mode pour la population française. Des célébrités aux personnes normales, en passant par mannequins, le tatouage est présent partout. Comme si cet art de décoration corporelle était devenu une nouvelle culture.

La mode

  1. 7 Fév. 2019madamelamerciere avis sur le commerce de ses articles de coutures en France228